Cliquer sur les photos pour plus de détails

Dmasques portés


Collaboration avec le photographe Bernard Dupuy.





























.

Texte de présentation :

Je présenterai en deux parties mon travail qui d'un coté parle de l'intime et d'un voyage interne au sens large, de territoires, de frontières, de traits, un chemin initiatique où j'ai joué avec les limites des outils et techniques dans une approche plus pictural et graphique.

Puis j'ai quitté ce monde intime afin d'évoquer « l'homme », mais sous l'influence et l'apparition des bêtes.
Entre elles et moi, c'est une longue histoire. Eternelle. Fusionnelle. Parfois cruelle. Les bêtes, je les ai dessinées, rêvées, admirées, craintes dans mon enfance.
Puis je les ai chosifiées, « peluchifiées », et mêlées à des corps humains lors d'une première série de petits dessins et de montages photographiques. Par cette approche et comme les contes ou fables de La Fontaine j'ai joué avec les métamorphoses. A chaque personnage est attribué un type d'animal ainsi qu'un modèle de caractère.
L'étrangeté, l'absurdité des différentes situations reposent sur le fait que l'homme devenu bête monstrueuse continue à réagir en homme, et à se proclamer de la sorte en dépit des apparences. L'idée unique était de parler de l'homme de le confronter à sa nature à son animalité.


























.